Soutenez Natacha!

En ajoutant un lien vers "Histoires Erotiques" sur votre blog/site


Ou un logo :  


Tous les liens disponibles...

Un coup vite fait avec l’hotesse de l’air

Un coup vite fait avec l’hotesse de l’air

thématique : Coups vite faits
6 commentaires - postez votre com'
posté le Lundi 14 avril 2008 par Natacha

Résumé de l’histoire érotique : Après avoir été gâté par Lilou, André se repose sur son siège. L’avion est secoué par de violentes turbulences et soudain, contre toute attente, une jolie hôtesse de l’air trébuche et tombe sur lui. Elle reste un moment sans bouger, dans les bras de notre ami, et cette situation l’excite au point de l’inviter aux toilettes pour un coup vite fait. Notre blog d’histoires érotiques nous propose cette suite très chaude (que vous avez choisie) pour le récit intitulé : Une pipe goulue dans l’avion.

  

hotesse de l'air sexy

  


Lilou n’est pas revenue des toilettes. Je suis certain qu’elle a trouvé un autre siège, plus au devant. Je ne peux m’empêcher de jeter des coups d’œil rapides aux passagères qui sortent des toilettes, comme si je cherchais désespérément Lilou, mais en vain, car elle semble avoir disparue.

  

L’avion bouge beaucoup et je ne peux pas lire car le mouvement me fait mal aux yeux. J’essaie de me mettre debout mais les turbulences m’en empêchent. Merde! J’aurais bien voulu répéter la séance cochonne avec Lilou…ça m’avait tellement soulagé!

  

« Restez assis Monsieur, et accrochez votre ceinture s’il vous plaît » J’entends une voix douce de femme et, tout à coup, je vois une belle hôtesse de l’air qui me sourit. Elle m’est très familière mais je ne me pose pas trop de questions là-dessus, doublement agacé à cause du mal de l’air et de ma mauvaise humeur.

  

Soudain, l’avion est violemment secoué et l’hôtesse de l’air tombe sur moi, dans mes bras. Sa tête appuyée sur mon épaule droite, et son haleine chaude au contact de mon cou, cela me met dans tous mes états.

  

Au lieu de se mettre debout tout de suite, elle préfère rester un moment immobile, allongée sur mon corps. Je ne peux m’empêcher de bander sans me soucier de sa réaction car, dans le fond, elle l’a bien cherché.

  

Puis, elle se lève et, arrangeant sa minijupe bleue, elle m’invite à la suivre. Je suis certain qu’elle me réserve une surprise coquine et je la suis volontiers, jusqu’au fond du couloir, dans la cabine du personnel.

  

Sans crier gare, la coquine ferme la porte à verrou et m’embrasse sur les lèvres. Sa langue bouge dans tous les sens et je ne peux m’empêcher de l’imaginer en train de tripoter mon gland.

  

Je bande comme un fou et la jolie hôtesse de l’air ne tarde pas à s’occuper de mon sexe, qu’elle suce à gros coups de langue.

  

Elle me taille une pipe mémorable, en pompant beaucoup mieux que Lilou car il est évident qu’elle aime sucer les passagers, pour s’amuser pendant le vol. Après quelques minutes de sexe oral, la coquine me prie de lui limer la chatte bien à fond ce que je fais sans plus tarder, avec des va-et-vient très appuyés.

  

« Ouiiii, défonce-moi salaud, rends-moi heureuse!» crie la coquine au milieu de secousses incroyables.

  

J’ai peur qu’on nous découvre et je fais de mon mieux pour ne pas gémir mais elle, la cochonne, se permet de crier en me disant que la cabine est isolée et qu’aucun bruit ne peut en sortir.

  

Ses cris entrecoupés augmentent mon ardeur et je la baise debout, contre le mur de la cabine, sans aucune pitié.

  

Sa chatte en feu est tellement humide que ma bite raide rentre comme dans du beurre, au milieu d’ébats très torrides. Je l’imagine en levrette, en train de m’offrir son anus serré, que, dans mes rêves, je me plais à dilater au milieu de cris déchirants.

  

Je lui fais faire demi-tour pour la pénétrer par derrière et cette position la fait craquer. Elle écarte grand ses jambes et me supplie de ne pas lâcher prise. Ma jolie compagne est visiblement en manque de sexe et je me demande depuis combien de temps elle n’a pas touché de mec.

  

L’hôtesse de l’air me chuchote des mots coquins à l’oreille et, au bout de quelques instants de sexe torride, j’atteins un orgasme puissant qui me fait entrevoir un coin des cieux.

  

Après avoir joui, elle se rhabille en avouant : «Je vous ai vus, vous et la fille, en pleine affaire…» Voilà pourquoi elle m’était si familière.

  


Vous avez un talent pour écrire des histoires coquines et vous souhaitez les partager avec le plus grand nombre? Envoyez-les à l’adresse suivante : contact (AT) charmegroup.com et nous les publierons avec plaisir!

 
 
 

6 Réponses à “Un coup vite fait avec l’hotesse de l’air”

  1.  
  2. robin dit :

    Quelle chaudasse cette hotesse de l'air, cela ne m'est jamais arrivé, snif

  3.  
  4.  
  5. Roger dit :

    Qu'elle coquine, elle travaille dans qu'elle compagnie aérienne? lol

  6.  
  7.  
  8. papou59 dit :

    Les joies de l avion

  9.  
  10.  
  11. armand dit :

    Je vais prendre l'avion plus souvent. Sur quelle ligne se trouvaient donc ces Dames????????LOLLLLLLLLLL

  12.  
  13.  
  14. Charme dit :

    lol, bienvenue sur mon blog et surtout…bonne lecture!!

  15.  
 

Poster un commentaire

Vous devez ouvrir un compte gratuit et être connecté pour poster un commentaire.

Citer cet article "Un coup vite fait avec l’hotesse de l’air" sur votre blog :