Soutenez Natacha!

En ajoutant un lien vers "Histoires Erotiques" sur votre blog/site


Ou un logo :  


Tous les liens disponibles...

Ma voisine latine s’eclate dans la piscine

Ma voisine latine s’eclate dans la piscine

thématique : Exhibition
9 commentaires - postez votre com'
posté le Jeudi 6 septembre 2007 par Charme

Résumé de l’histoire érotique : C’est l’heure de la sieste et Francis sort dans la cour arrière pour se reposer à l’ombre des platanes. La chaleur est insupportable. Soudain il entend des clapotements d’eau chez le voisin qui se font de plus en plus forts. L’idée qu’il s’agit de la nouvelle copine latine de son voisin qui s’éclate dans la piscine le pousse à épier par un petit trou dans la haie qui sépare les deux cours. Il s’attend à une belle femme amérindienne en train de nager à poil mais c’est une toute autre surprise qui l’attend. Profitez de ce récit très chaud offert par notre blog d’histoires érotiques.

  

voisine latine dans la piscine

  

La chaleur est insupportable. Il est déjà l’heure du roman télévisé et ma femme s’est commodément installée sur le canapé.

  

J’hésite entre faire une petite sieste et sortir prendre le frais dans la cour arrière à l’ombre des platanes, ou bien je pourrais faire les deux choses en même temps assis sur ma chaise de plage.

  

Je prépare un verre de limonade et me prépare pour sortir. Il faut se passer de la crème solaire avant de s’exposer à la lumière du soleil et à son reflet.

  

Enfin, une fois prêt, en short et sandales, j’ouvre la porte vitrée qui mène vers la cour.

  

Une sensation de paix profonde m’envahit car le silence est complet. Tout le monde dort ou est en train de manger à cette heure-ci. Un vent léger fait bouger les branches et les feuilles des platanes de mon jardin à l’ombre desquels je compte m’installer et rêver…

  

Une fois assis, je ne peux pas décoller mes yeux du ciel bleu et sans nuages qui s’offre à ma vue. Je ferme mes paupières et respire profondément pour sentir les parfums du jardin qui montent à mes narines depuis la pelouse verte et fraîche.

  

Soudain un bruit léger vient interrompre cette extase. Au début je ne réalise pas ce dont il s’agit mais peu à peu je me rends compte que c’est le clapotement de l’eau dans la piscine de mes voisins.

  

Je suis prêt à refermer les yeux quand de petits soupirs éveillent peu à peu ma curiosité. Il s’agit peut-être de la nouvelle copine de mon voisin qui s’éclate dans la piscine, elle est latine et d’après ce qu’on dit, très belle.

  

Je sais que Jean-Marc, mon voisin, travaille au bureau du matin jusqu’au soir, donc elle doit passer toute la journée à prendre le soleil…toute seulette.

  

Les clapotements d’eau se font de plus en plus forts et la curiosité me ronge. Je voudrais la voir et admirer de près cette beauté que tout le voisinage célèbre.

  

Mais il faut que je sois prudent car le moindre bruit pourrait la prévenir de ma présence. Entre nos deux cours, il y a une haie de thuyas assez drue pour garder l’intimité de chaque foyer mais à certains endroits il y a de petits espaces par où on peut très bien épier de l’autre côté.

  

Je suis déjà debout et m’achemine doucement vers la haie. Mon cœur bat vite et mon excitation est au max. Je l’imagine avec des traits indiens et une longue chevelure noire. L’idée de surprendre ma voisine latine en train de se caresser, toute nue dans la piscine me rend fou.

  

Je ne prends même pas le soin de surveiller ma femme pour qu’elle ne me prenne pas en flagrant délit, tellement je suis ensorcelé par la magie secrète de cette beauté amérindienne que je ne connais pas encore mais qui m’obsède grave.

  

Je me poste lentement près de la haie juste derrière un petit trou dans le feuillage. Au début je ne vois qu’une chaise sur laquelle repose une serviette multicolore.

  

Et si elle m’avait vu et fui par la suite ? Mais non, car le clapotement d’eau continue et soudain deux bras longs émergent de l’eau suivis par un corps de femme qui s’assied sur le rebord de la piscine et commence à arranger ses cheveux…

  

Quelle beauté ! Elle est de profil et je constate qu’elle n’est pas une indienne. Tout le contraire, elle a une allure plutôt européenne avec sa petite taille et ses gros nichons qui risquent de déborder son maillot de bain ajusté.

  

Elle se sèche avec la serviette et enlève son soutien-gorge. Ce topless inattendu accélère mon cœur et me fait trembler. Je n’en crois pas mes yeux à la vue de ses jolis seins, tout rondelets que j’aimerais tripoter avec ma langue jusqu’à l’épuisement.

  

Elle se penche en arrière, appuyée sur ses bras pour prendre le soleil et je ne peux pas éviter de bander. Je n’ai jamais vu une latine si belle et la proximité de la piscine me fait penser à des cochonneries inimaginables.

  

Soudain, comme si elle avait lu dans mes pensées, sa main glisse au milieu de ses jambes et à en juger par ses mouvements, de plus en plus décidés, elle est en train de se branler.

  

Je n’ai jamais vu une femme se masturber comme ça, sans enlever son string. Elle a juste poussé la ficelle et enfilé ses doigts dans son vagin que j’imagine humide et accueillant.

  

Je reste extasié devant ce spectacle unique et rare et il me semble que je suis ailleurs, dans une piscine au Brésil, entouré de belles latines chaudes qui me font des caresses sous l’eau.

  

Ma jolie voisine continue avec son jeu pervers et coquin. Elle n’enlève toujours pas son string mais elle a changé de main et, à mon grand étonnement, elle met les doigts dans sa bouche pour goûter à ses propres fluides.

  

C’est trop pour moi. Cette image me fait atteindre l’orgasme tout de suite au milieu de gémissements si forts que ma jolie voisine me repère immédiatement. Je ne peux pas m’arrêter et continue à jouir tandis qu’elle, le sourire aux lèvres, attache la serviette à sa taille et rentre à la maison.

 
 
 

9 Réponses à “Ma voisine latine s’eclate dans la piscine”

  1.  
  2. francis24 dit :

    j’adore l’été justement pour ça, les filles se mettent à poil et montrent tout…

  3.  
  4.  
  5. francis24 dit :

    j’adore l’été justement pour ça, les filles se mettent à poil et montrent tout…

  6.  
  7.  
  8. seydou dit :

    Je suis prêt à refermer les yeux quand de petits soupirs éveillent peu à peu ma curiosité. Il s’agit peut-être de la nouvelle copine de mon voisin qui s’éclate dans la piscine, elle est latine et d’après ce qu’on dit, très belle.

  9.  
  10.  
  11. seydou dit :

    Je suis prêt à refermer les yeux quand de petits soupirs éveillent peu à peu ma curiosité. Il s’agit peut-être de la nouvelle copine de mon voisin qui s’éclate dans la piscine, elle est latine et d’après ce qu’on dit, très belle.

  12.  
  13.  
  14.  
  15.  
  16.  
  17.  
  18. inconnu dit :

    trés exitant je par me masturbé je sui troop exité

  19.  
  20.  
  21. inconnu dit :

    je sui une fille

  22.  
  23.  
  24. Charme dit :

    cool, j'adore que mes lectrices s'expriment ;)

  25.  
 

Poster un commentaire

Vous devez ouvrir un compte gratuit et être connecté pour poster un commentaire.

Citer cet article "Ma voisine latine s’eclate dans la piscine" sur votre blog :