Soutenez Natacha!

En ajoutant un lien vers "Histoires Erotiques" sur votre blog/site


Ou un logo :  


Tous les liens disponibles...

Ma prof d’anglais est folle de sodomie

Ma prof d’anglais est folle de sodomie

thématique : Sodomie
4 commentaires - postez votre com'
posté le Mercredi 31 octobre 2007 par Natacha

Résumé de l’histoire érotique : Nathan est en classe d’anglais et aujourd’hui il est le seul élève de son niveau. Il fait chaud. Sa prof, une jolie brune appelée Emma, lui explique la grammaire mais notre ami ne l’écoute pas, et il traîne dans ses pensées où il imagine Emma toute nue, en train de lui faire toutes sortes de cochonneries. Soudain, une érection importune le fait revenir à la réalité et Nathan rougit de honte. Loin de se sentir intimidée, sa coquine de prof ferme la porte à verrou pour lui faire connaître le plaisir infini de la sodomie. Un récit vraiment sexy que notre blog d’histoires érotiques vous propose aujourd’hui.

  

prof d'anglais folle de sodomie

  


Emma me dit d’entrer et de fermer la porte après. Je lui obéis et une fois dans la salle, je remarque que Mathilde n’est pas venue en classe, donc aujourd’hui ce sera un cours particulier dans tous les sens du terme.

  

Ma jolie prof d’anglais est debout, en train de noter la date sur le tableau. Il fait chaud et je lui demande si je peux ouvrir les fenêtres pour laisser entrer un peu d’air.

  

Après avoir poussé les rideaux, j’ouvre les fenêtres et m’assieds à côté d’elles pour recevoir le frais sur mon visage, déjà surchauffé à cause de la chaleur.

  

On est enfermés dans la petite salle de classe. Les autres élèves, cinq au total, attendent dehors. Je regarde l’horloge pour savoir combien de temps il nous reste avant de finir, on vient de commencer et j’en ai déjà marre !

  

J’écoute Emma qui m’explique la grammaire mais tous ces mots n’ont plus aucun sens pour moi et je m’amuse à jeter des coups d’œil rapides à l’entrejambe de ma belle prof.

  

Je la trouve assez naïve et je parie qu’elle croit que c’est le tableau que je regarde. Elle a mis une minijupe très moulante qui colle à ses cuisses.

  

En la regardant je ne peux pas éviter d’imaginer sa culotte, dessinant à merveille les contours de sa foune rasée, qu’un sillon sépare en deux moitiés d’une parfaite symétrie.

  

Mon regard parcourt son petit corps de bas en haut et vice-versa et se régale avec son anatomie exubérante, étalée sans aucune pudeur, devant moi.

  

A chaque fois qu’elle me tourne le dos, mes yeux se posent sur ses petites fesses et, de temps en temps, je laisse échapper de petits soupirs presque involontaires, comme pour la prévenir sur l’effet narcotique que son corps a produit chez-moi.

  

Emma est une brune grande et belle. Elle est de deux ans mon aînée, donc, j’ai du mal à m’identifier en tant qu’élève d’une telle beauté. Il me semble plutôt qu’on est copains à la fac et qu’elle met ces tenues sexy pour m’exciter.

  

Comme ça je ne peux m’empêcher de faire mon cinéma et je reste muet, à admirer Emma, que j’imagine toute nue, sur mon lit, en train de me sucer sous les draps. Puis, ma jolie prof d’anglais me demande de la sodomiser, et je le fais pendant toute la nuit jusqu’à l’épuisement. Ces pensées chaudes ne tardent pas à me faire bander.

  

Cette érection soudaine me fait revenir à la réalité et je vois Emma qui me regarde d’un air bizarre. J’essaie de dissimuler mon désarroi mais je n’y arrive pas, car ses regards indiscrets se posent tout le temps sur mon entrejambe et je rougis.

  

On entend les voix des autres élèves qui attendent dehors. Je me dis qu’il serait impossible de dissimuler ma gaule en sortant.

  

Soudain, Emma, qui semble avoir lu dans mes pensées, s’arrête de parler et me fait un clin d’œil qui me fait craquer. Je ne comprends pas ce qui arrive mais j’ai l’impression qu’elle n’est pas insensible à mes réactions.

  

Très lentement et presque sur la pointe du pied, pour ne pas faire de bruit, ma jolie prof d’anglais s’achemine vers la porte de la salle et la ferme à verrou. Puis elle vient vers moi et pousse le rideau pour qu’il couvre les deux fenêtres. Je comprends qu’elle veut empêcher qu’on nous dérange.

  

Je continue à ne rien comprendre mais quelque chose me dit que j’aurai une après-midi inoubliable aujourd’hui. Emma m’adresse un regard très coquin et me dit d’aller vers elle. En m’approchant de ce corps magnifique, mon cœur commence à battre à cent l’heure et ma respiration devient haletante et impossible à maîtriser.

  

Une fois face à face, elle m’offre ses lèvres humides et je l’embrasse avec une force incroyable et sauvage. Mes mains caressent ses fesses, et glissent sous sa minijupe où il fait si chaud que j’ai l’impression de toucher du feu.

  

Sa langue vicieuse tourbillonne dans ma bouche et j’ai du mal à respirer, tellement ses baisers sont appuyés et passionnels.

  

Tout à coup elle s’assied sur le bureau et je sors ma verge pour la pénétrer sans plus de préliminaires, puisque le temps presse et les autres élèves peuvent se demander pourquoi on s’attarde dans la salle. Emma, très excitée, me laisse jouer avec son sexe qui mouille comme une vraie fontaine.

  

Je ne peux plus attendre mais Emma s’éloigne un peu de moi et descend du bureau. Elle fait demi tour et ses fesses frôlent mon entrejambe avec des mouvements incroyables.

  

Je la laisse faire et, contre toute attente, ma jolie prof d’anglais se penche en avant et introduit ma verge dans son petit trou. Ça rentre si facilement que l’idée de ne pas avoir été le premier là-dedans, m’excite au point de jouir tout de suite, au milieu de saccades musculaires auxquelles elle répond avec de petits cris entrecoupés.

  

Je continue à la pénétrer un instant jusqu’à ce qu’elle atteigne un orgasme si puissant qu’elle doit mordre ses lèvres pour ne pas crier.

  

Quant à moi, je ferme les yeux pour récréer dans ma tête, tous les instants de ma première sodomie avec ma prof d’anglais.

  

Vous avez un talent pour écrire des histoires coquines et vous souhaitez les partager avec le plus grand monde ? Envoyez-les à l’adresse suivante : natacha.charme@gmail.com et nous les publierons avec plaisir !

 
 
 

4 Réponses à “Ma prof d’anglais est folle de sodomie”

  1.  
  2. chester34 dit :

    j’ai adoré le récit, vraiment très chaud ;-)

  3.  
  4.  
  5. chester34 dit :

    j’ai adoré le récit, vraiment très chaud ;-)

  6.  
  7.  
  8. valerie dit :

    c est rne histoire provoquante j eime etre a la place du prof

  9.  
  10.  
  11. Charme dit :

    oui et que ferais-tu si tu étais à sa place?

  12.  
 

Poster un commentaire

Vous devez ouvrir un compte gratuit et être connecté pour poster un commentaire.

Citer cet article "Ma prof d’anglais est folle de sodomie" sur votre blog :