Soutenez Natacha!

En ajoutant un lien vers "Histoires Erotiques" sur votre blog/site


Ou un logo :  


Tous les liens disponibles...

Ma demi-soeur coquine est venue dans mon lit

Ma demi-soeur coquine est venue dans mon lit

thématique : Coups vite faits
3 commentaires - postez votre com'
posté le Jeudi 7 août 2008 par Natacha

Résumé de l’histoire érotique : Yannick nous raconte aujourd’hui une expérience très excitante qu’il a vécue en compagnie de sa demi-sœur coquine, une dénommée Marielle qui est venue s’éclater dans son lit. Ne manquez pas ce récit incroyable et véridique sur notre blog d’histoires érotiques. Bonne lecture!

  

  


J’ai hésité, jusqu’à la dernière minute, à partager ça avec vous. Mais il faut que je le raconte à quelqu’un. Ma mère vient de se remarier et son nouvel époux est père d’une jolie fille de vingt ans.

  

Elle s’appelle Marielle et dès le début j’ai eu l’impression qu’elle voulait de moi, mais je l’ignorais de peur que ma mère et surtout, mon nouveau père, ne me grondent.

  

Moi, j’ai vingt-quatre ans et, contrairement à mes potes et aux autres gars, je suis quelqu’un de tranquille et d’assez discret, qui ne court pas poursuivre tout ce qui porte jupon.

  

Mais hier soir, j’ai vécu une expérience formidable qui a bousculé ma vie. Hier, vers vingt-trois heures trente, j’éteins l’ordi et me déshabille pour dormir. La maison est calme et je n’entends aucun bruit.

  

Je dors la plupart du temps en boxer ou bien tout nu, ça dépend s’il fait chaud ou pas. Hier, je suis resté tout nu parce qu’il faisait très très chaud à Marseille.

  

Je me couche mais ne me couvre pas avec les draps, car j’ai mon corps tout trempé de sueur. Je ne peux pas dormir et j’essaie, en vain, de changer de position sur mon lit.

  

Soudain, j’entends frapper à ma porte.

  

Merde! Je saute hors du lit et, au moment où je cherche mon boxer, avant même d’avoir le temps de dire : attendez!, une petite main ouvre la porte très doucement.

  

Je n’en crois pas mes yeux : c’est Marielle, ma demi-sœur coquine! Je suis vraiment abasourdi et je laisse tomber mon boxer.

  

Les nerfs et l’adrénaline qui circule à une vitesse vertigineuse dans mes veines, me provoquent une érection soudaine, qui ne fait qu’augmenter ma honte.

  

En voyant mon désarroi ma demi-sœur coquine se met à rire et, en fermant la porte à verrou, elle vient s’asseoir sur mon lit.

  

« Panique-pas Yannick, j’avais chaud dans ma chambre et je me suis dit de venir te dire bonsoir…»

  

Elle sourit toujours et enlève sans plus tarder sa robe de chambre pour rester à poil, sans autre tenue que ses petites boucles d’oreille. Elle est si belle et parfaite que je ne peux m’empêcher de mouiller….

  

Je reste un moment immobile jusqu’à ce que ma demi-sœur coquine prenne finalement l’initiative. Elle s’approche de moi et commence à sucer ma bite très lentement.

  

« mmmmmmmmmmmmmmmmmmm»

  

Je n’ose même pas la toucher, car j’ai l’impression que si je me laisse faire, en restant passif, la faute sera entièrement à elle. Oui la faute, car au bout du compte, c’est ma sœur et nos parents peuvent arriver d’un moment à l’autre…

  

Elle astique ma verge avec une gourmandise incroyable, et je me dis que ce n’est pas la première fois qu’elle taille une pipe.

  

Ma demi-sœur coquine s’y connait tellement bien que je reste ébahi, devant elle, sans pouvoir réagir.

  

C’est bien elle qui commande et qui me dit ce que je dois faire ou ne pas faire.

  

Marielle est vraiment hors d’elle et me prie de la pénétrer. J’hésite un instant et puis lui demande si elle veut vraiment franchir le pas…

  

«Mais qu’est-ce qui te prend? T’as pas de couilles?….»

  

Son rire me rend fou mais pas mal de préjugés m’empêchent d’être spontané. Tout à coup, ma demi-sœur coquine me pousse sur le lit et s’assied elle-même sur mon sexe, qui glisse à fond dans sa chatte humide.

  

«Ah, ahhh, ahhh, c’est bon, c’est vraiment délicieux…»

  

Marielle se tord de plaisir sans même daigner me regarder. Elle fait des allers-retours incroyables, en retombant très violemment sur ma bite, raide comme un pieu.

  

Tout cela m’excite énormément et, sentant venir l’orgasme, je la préviens tout de suite.

  

À ma grande surprise, elle change de position pour recevoir mon foutre chaud dans sa bouche, qu’elle avale jusqu’à la dernière goutte.

  

Après, sans s’arrêter de sucer ma bite (qui devient de plus en plus molle) elle se touche jusqu’à jouir au milieu de saccades musculaires très puissantes.

  

Vous avez un talent pour écrire des histoires coquines et vous souhaitez les partager avec le plus grand nombre? Envoyez-les à l’adresse suivante : contact (AT) charmegroup.com et nous les publierons avec plaisir!

  

 
 
 

3 Réponses à “Ma demi-soeur coquine est venue dans mon lit”

  1.  
  2. Chester34 dit :

    je voudrais avoir une demi-soeur comme Marielle, sinon la photo du récit c'est Yannick qui l'a envoyée?

  3.  
  4.  
  5. Roger dit :

    C'est bandant, merci pour ce récit!

  6.  
  7.  
  8. Suncare dit :

    c'est net , precis et sans bavure c'est presque un acte chirugicale;il n'y a pas de quoi sauter au plafond..

  9.  
 

Poster un commentaire

Vous devez ouvrir un compte gratuit et être connecté pour poster un commentaire.

Citer cet article "Ma demi-soeur coquine est venue dans mon lit" sur votre blog :