Soutenez Natacha!

En ajoutant un lien vers "Histoires Erotiques" sur votre blog/site


Ou un logo :  


Tous les liens disponibles...

Chanelle me suce a fond aux toilettes

Chanelle me suce a fond aux toilettes

thématique : Fellation
3 commentaires - postez votre com'
posté le Lundi 26 mai 2008 par Natacha

Résumé de l’histoire érotique : Notre blog d’histoires érotiques nous offre la suite, que vous avez choisie, pour le récit intitulé : Une enculade vite fait dans le couloir. Après cette première expérience chaude dans le couloir, Alexandre reste sur sa faim de s’envoyer en l’air avec sa jolie collègue de bureau, une vraie allumeuse qui s’appelle Chanelle. La cochonne a planifié une séance chaude et compte le sucer aux toilettes jusqu’à l’épuisement. Bonne lecture!

  

suce a fond toilettes

  


Après l’avoir enculée dans le couloir, je ne peux m’empêcher de mater Chanelle avec des regards pleins de convoitise. La cochonne s’arrange toujours pour venir dans mon bureau et frôler mes mains avec ses doigts.

  

On dirait qu’elle ne veut que du cul et je suis certain qu’au moindre signal de ma part, elle est prête à répéter l’expérience torride de l’autre jour. Ma jolie collègue semble aujourd’hui très distraite et ne cesse de bouger.

  

Je la regarde du coin de l’œil mais je ne parviens pas à réaliser ce qui lui arrive. Elle a l’air impatiente et ses mains tapent nerveusement sur son clavier.

  

Depuis mon bureau je peux mater le sien, de l’autre côté du couloir, car nos portes sont constamment ouvertes.

  

Chanelle me reluque de temps en temps comme si elle voulait me dire quelque chose, ou bien me transmettre un message codé, que nos autres collègues ne doivent absolument pas déchiffrer.

  

Soudain, elle sort de son bureau et laisse tomber exprès une feuille, pour que je la ramasse et la déplie. Elle a écrit le mot : toilettes sur la feuille et j’y vais, sans plus tarder, car ce jeu coquin m’a mis dans tous mes états.

  

Je croise mon boss dans le couloir et il me dit bonjour sans se douter que je m’achemine aux toilettes pour m’éclater avec l’une de ses subalternes. Cette situation m’excite énormément et je ne peux m’empêcher de bander grave, avant même d’y arriver.

  

La porte des toilettes est entrouverte et en y entrant, je la ferme pour que personne ne nous interrompe.

  

«Chanelle? Tu es là?»

  

«Oui tais-toi, as-tu fermé la porte?»

  

«Oui, où es-tu?»

  

A ces mots, la cochonne sort de l’une des cabines individuelles et se met à danser très coquinement, imitant une danseuse de cabaret jusque dans les moindres gestes. Elle a mis des bas collants très sexy mais porte toujours sa minijupe en jean bleu qui me rend fou.

  

Chanelle se trémousse dans tous les sens et, de temps en temps, fait demi-tour et se penche en avant pour me laisser mater sa foune à l’air, car elle a enlevé sa culotte pour que son petit show fasse encore plus d’effet.

  

A chaque fois qu’elle me montre sa chatte, je devine de petites gouttes de mouille luisante, qui s’écoulent entre ses lèvres. Mon cœur bat à cent l’heure et j’ai l’impression que je ne pourrais pas revenir au bureau sans l’avoir culbutée dans tous les sens, aux toilettes.

  

Ensuite, elle lèche ses doigts et les suce pour augmenter encore plus ma gaule. Elle ne m’a jamais sucé mais j’imagine qu’elle doit être une experte en pipe, à en juger par ses talents d’amante.

  

Je suis hors de moi et, la prenant dans mes bras par derrière, je commence à lui donner de petits bisous sur le cou et sur les épaules. Ses seins ont durci à cause de l’excitation et je pince ses tétons raides pour l’exciter davantage.

  

Je continue à la caresser et ma bite palpitante tape sur ses fesses nues. Quel bonheur!

  

«Non, pas ça…arrête» Elle fait demi-tour et, s’agenouillant devant moi, sort ma bite et commence à me sucer aux toilettes sans plus de manières. Sa petite bouche charnue fait des miracles et pompe ma bite comme je ne l’aurais jamais cru.

  

Allant et venant comme une vraie dingue, la cochonne bave et fonce si rapidement qu’on dirait qu’elle est folle de sexe. Je n’aurais jamais imaginé qu’elle était si chaude.

  

«mmm petite salope, vas-y suce mon dard» elle astique mon gland sans même s’arrêter pour reprendre haleine, et fait des gorges si profondes que j’ai failli atteindre l’orgasme à plusieurs reprises.

  

«Ahhhh plus fort, ouiiiiiiiiiii»La cochonne me suce aux toilettes comme prise d’un accès de folie, avec des mouvements très appuyés et je risque de venir d’un moment à l’autre.

  

Je la préviens qu’elle doit ralentir mais Chanelle ne m’écoute pas et se fout pas mal de moi, de ma bite et de mon plaisir.

  

J’ai l’impression qu’elle veut obtenir sa récompense à tout prix : des rafales de sperme chaud dans sa bouche. Et, pour ne pas la décevoir je me laisse aller au milieu d’un orgasme fou et très jouissif.

  

Puis, la cochonne, hyper chaude, commence à se branler, sans lâcher ma bite (qu’elle continue à sucer aux toilettes) jusqu’à ce qu’elle jouisse très bruyamment…

  


Vous avez un talent pour écrire des histoires coquines et vous souhaitez les partager avec le plus grand nombre? Envoyez-les à l’adresse suivante : contact (AT) charmegroup.com et nous les publierons avec plaisir!

 
 
 

3 Réponses à “Chanelle me suce a fond aux toilettes”

  1.  
  2. papou59 dit :

    si elle suce comme elle est belle tres interessant

  3.  
  4.  
  5. Roger dit :

    Wahou, c'est chaud dans votre boite. Faites moi savoir si vous recrutez, lol

  6.  
  7.  
  8.  
 

Poster un commentaire

Vous devez ouvrir un compte gratuit et être connecté pour poster un commentaire.

Citer cet article "Chanelle me suce a fond aux toilettes" sur votre blog :